La Douce Thérapie du Mandala

La Douce Thérapie du Mandala

Novateur en Occident, le Mandala est un art qui allie à la fois créativité et thérapie douce. Il est un support unique en son genre pour découvrir son potentiel créateur et l’exprimer de façon unifiante et épanouissante. Mais c’est aussi un outil privilégié pour explorer son univers intérieur et découvrir une autre façon d’être soi.

S’ouvrir à soi et à l’Univers :

La forme unique et universelle du Mandala permet d’entrer en interaction douce et profonde avec son microcosme intérieur tout en étant intimement relié au macrocosme extérieur. Son activité favorise la mise en mouvement des différentes parties de notre être. Il génère la recherche d’un nouvel équilibre entre nos polarités neurosensorielles et métaboliques, entre nos émotions et notre mental, entre notre corps et notre esprit. C’est un art qui stimule nos potentialités créatrices, tout en nous amenant à devenir un médiateur de plus en plus conscient des forces de vie qui nous animent à chaque instant. Le Mandala est un art qui permet de s’imprégner des lois universelles qui régissent toute création et qu’utilisent les artistes depuis toujours. Elles sont agissantes et même soignantes, car elles sont porteuses de sagesse et de vie, et reposent sur des fondements d’une objectivité absolue.

 

Prendre soin de l’être :

Thérapie vient du mot grec « therapia » qui signifie  » prendre soin de l’être ». Pendant longtemps, prendre soin de l’être a été considéré comme superflu ou comme un luxe. Aujourd’hui, face à l’effondrement des repères extérieurs et des profonds changements de la société, cela devient une nécessité vitale pour retrouver en soi, des repères plus stables et fiables. Prendre soin de l’être nécessite de renouer avec ses émotions et d’apprendre à les vivre sereinement. L’une des premières leçons que nous enseigne le Mandala, c’est que chaque émotion possède une face opposée et indissociable. Attraction et rejet, beau et laid, agréable et désagréable… sont autant d’aspects émotionnels qui ne font qu’un. En d’autres termes, nous ne pouvons pas vivre l’une au détriment de l’autre, sans porter préjudice à notre propre équilibre intérieur. Si nous recherchons le plaisir en rejetant ce qui ne l’est pas, nous n’acceptons en fait, que de vivre qu’une partie de nous-même ! Au détriment d’une autre partie qui ne demande  qu’à exister et qui aurait justement besoin qu’on s’occupe d’elle !… Le Mandala nous renvoie à notre entièreté. A notre capacité à nous ouvrir davantage à nous-même et à faire face à ce qui est en souffrance, abandonné et rejeté. Il nous offre constamment la possibilité de reconnaitre chaque aspect de nous-même, comme faisant partie intégrante de notre être.
Vivre le Mandala, c’est découvrir que notre harmonie intérieure dépend de notre capacité à vivre la dualité de nos émotions. Tout en restant centré et unit avec chacune d’elles. L’activité du Mandala développe progressivement une vision pénétrante de ce qui est en souffrance à l’intérieur de soi. Et contribue à mobiliser les ressources nécessaires pour en prendre soin. Il nous invite à utiliser nos émotions comme un support de connaissance de soi et comme un outil d’évolution.

 

Un Chemin d’Individuation :

La pratique du Mandala peut donc apporter son aide à tout individu placé devant la nécessité de trouver en lui-même, ses propres valeurs et ses propres repères, ainsi que le chemin pour y parvenir. C’est un art qui tend à accompagner l’individu dans son processus d’individuation. Processus naturel de différenciation qui ne vise pas à l’isolement de l’individu par rapport au collectif. Mais qui au contraire, génère une capacité plus grande et plus authentique, de relation, aussi bien avec lui-même, qu’avec les autres et son environnement. Il facilite le passage d’une conscience fragmentée et séparatiste, vers cette nouvelle conscience d’unité qui émerge de plus en plus en Occident, et qui prend davantage en compte la vie dans sa totalité. C’est-à-dire, aussi bien dans son unicité, que dans sa diversité.

« Le Mandala permet de cultiver son jardin intérieur en devenant le jardinier de ses émotions »

Dessiner un Mandala Sacré

Dessiner un mandala sacré permet de s’imprégner des lois universelles qui régissent toute création et qu’utilisent les artistes depuis toujours. Elles sont agissantes et même soignantes, car elle sont chargées de sagesse et de vie; et reposent sur une objectivité absolue. L’alliance du mandala et de la géométrie sacrée permet à l’individu de bénéficier du pouvoir focalisateur et régulateur du mandala; et de se familiariser avec les hautes vibrations que génère naturellement la géométrie sacrée. Un mandala sacré agit comme un catalyseur d’énergie, qui permet à la conscience humaine de s’élever à un plan d’unité, dont nous faisons tous partie. Ce qui est de nature à transcender la vision fragmentée et séparatiste de l’égo, pour rejoindre une vision plus globale et unifiée de la vie.

Dessiner un mandala sacré, c’est vivre une expérience d’unification et d’harmonisation avec des fréquences plus élevées que d’ordinaire. Jusqu’à être connecté à un plan où la conscience va pouvoir (enfin) s’épanouir pleinement. Nous découvrons alors une nouvelle réalité qui met en évidence les limitations du système de croyances dans lequel nous avons fonctionné jusqu’à présent. Cette nouvelle perspective offre la possibilité d’effectuer les changements nécessaires pour sortir du « pilotage automatique » auquel nous sommes souvent soumis dans nos choix de vie; pour rejoindre un espace de liberté où tout devient possible.

Dessiner un mandala sacré tend à unifier 3 domaines que nous avons trop tendance à dissocier. A savoir :
l’art qui régit toute activité créatrice, et répond aux besoins de donner forme à ses émotions et les transcender.
la science qui régit toute activité liée aux études et à la recherche; et répond aux besoins de l’intellect d’analyser et de comprendre.
le sacré qui régit tout ce qui touche à l’éthique et à la morale; et répond aux besoins d’amour, de paix et d’harmonie du coeur.

Dessiner un mandala sacré favorise la ré-unification de ces 3 pôles fondamentaux qui constituent l’essence même de notre unité humaine. Au fur et à mesure que ces 3 pôles s’harmonisent, de nouvelles potentialités s’éveillent, et favorisent une nouvelle approche de la réalité. A partir de là, nous pouvons devenir acteur de notre changement et commencer à co-créer une réalité, davantage conforme à nos aspirations les plus profondes.

Il fût un Temps où cette connaissance n’était réservée qu’à une élite ou à des initiés. Aujourd’hui, elle devient accessible à tous. Car elle permet de réaliser un véritable travail de guérison, nécessaire et salutaire pour découvrir de nouvelles potentialités et transformer notre réalité actuelle.

Je vous invite donc à découvrir mon dernier ouvrage « Mandalas Sacrés ». Avec ce guide inédit, vous pourrez vous initier à la géométrie sacrée; et expérimenter directement les multiples bienfaits que génèrent naturellement ces formes, qui ont traversées le Temps jusqu’à nous. De nombreuses surprises vous attendent !…

Pour en savoir plus, cliquez ici !

Les 13 Vertus de la Géométrie Sacrée

Il fût un Temps où cette connaissance n’était réservée qu’à une élite ou à des initiés. Aujourd’hui elle devient accessible à tous. Car elle permet d’effectuer un véritable travail de guérison, nécessaire et salutaire pour accéder à de nouvelles potentialités, et devenir ainsi acteur de son propre changement et celui de la planète.

Au niveau créatif, la Géométrie Sacrée :
– élève la créativité à un niveau supérieur
– permet de réaliser des oeuvres en accord avec les lois de l’Univers.
– génère des oeuvres hautement vibratoires qui permet de se projeter dans un espace où la conscience peut s’élever et s’épanouir davantage.

Au niveau psycho-émotionnel, la Géométrie Sacrée :
– permet de s’imprégner des lois universelles qui régissent toute création, et qu’utilisent les artistes depuis toujours. Elles sont agissantes et même soignantes, car elles sont chargées de sagesse et de vie; et reposent sur des fondements d’une objectivité absolue.
– tend à unifier 3 domaines que nous avons trop tendance à dissocier, et qui constituent pourtant l’essence même de notre unité humaine :

  • l’art qui régit toute activité créatrice, et répond aux besoins de donner forme à ses émotions et de les transcender.
  • la science qui régit toute activité liée aux études et à la recherche; et répond aux besoins d’analyse et de compréhension de l’intellect .
  • le sacré qui régit ce qui touche à l’éthique et à la morale; et répond aux besoins d’amour, de paix et d’harmonie du coeur.

Au fur et à mesure que ces 3 pôles s’harmonisent, de nouvelles potentialités s’éveillent et favorisent une nouvelle approche de la réalité. Nous pouvons alors devenir acteur de notre propre changement et commencer à co-créer une réalité, davantage conforme à nos aspirations les plus profondes.

– tend à décalcifier la glande pinéale, siège de notre horloge interne et de la régulation d’hormones comme celle du sommeil par exemple. Lorsque la glande pinéale est pleinement active, elle entraine une plus grande adaptabilité aux changements, une relation plus équilibrée avec la Matière, confère un état de Bien Etre durable et stable; ainsi que des dispositions à la spiritualité.


Au niveau énergético-spirituel, la Géométrie Sacrée :
– élève notre taux vibratoire,
– renforce le lien avec notre identité intérieure
– développe le sens du Sacré,
– offre une expérience unique de connexion avec de nouvelles dimensions de son Etre,
– stimule le centre psychique du 3ème oeil (Ajna) siège de la Connaissance, de la visualisation créatrice, et des perceptions extra-sensorielles ( médiumnité, clairvoyance…).
– élève la conscience humaine a une dimension d’unité dont nous faisons tous partie. Ce qui est de nature à transcender la vision fragmentée et séparatiste de l’égo, pour développer une vision plus unifiée de la vie.
– développe la conscience que l’être humain est un microcosme à part entière, qui fait partie intégrante du macrocosme de l’Univers; et qu’ils sont tous les 2 régis par les mêmes lois.

En cela, la Géométrie Sacrée est une voie d’évolution qui a beaucoup à nous apporter durant cette période de profonds changements planétaires.

Vous avez aimé cet article ?… Partagez-le !

L’Art Méditatif du Mandala

Le Mandala nous offre un espace unifiant et centré dans lequel nous pouvons nous projeter sans risque de nous perdre, ni de nous éparpiller. De par l’agencement symétrique et concentrique de ses formes, le Mandala focalise notre attention et nous ramène sans cesse à nous-même. Avec lui, nous nous détachons progressivement des distractions extérieures, pour nous recentrer sur notre monde intérieur. Tel un aimant, le Mandala nous entraine à accueillir nos états d’être, sans les rejeter, ni s’y identifier. Il nous enseigne à rester centré quelque soit les sensations, émotions, sentiments ou pensées qui nous traversent. Car c’est précisément en s’attachant ou en les rejetant, que proviennent de nombreuses tensions internes ou conflits intérieurs. L’activité du Mandala favorise la régulation de ces tensions ou conflits intérieurs, jusqu’à la mise en place d’un nouvel équilibre intérieur. Ce qui est de nature à réduire la force des émotions perturbatrices, et à nous ouvrir les portes de notre sagesse intérieure.

Le Mandala renvoie à un travail de création où l’action de créer et de contempler n’est pas dissociée. Il nous invite à créer sans volonté de comprendre ce qui en sort, ni souci de l’interpréter. Ce qui a pour effet d’annihiler la crainte de la maladresse ou l’incapacité d’y arriver. Son activité permet alors d’apprécier la nature des choses comme elles se présentent. Belles ou laides, agréable ou pas, cette dualité s’estompe pour laisser la place à un équilibre dynamique d’unité et de communion avec soi et la vie. Le Mandala nous amène à exprimer notre potentiel intérieur sans générer de lutte, ni d’être dans la volonté d’accomplir quelque chose. Il en ressort ainsi ce qu’il y a de bon et de digne dans le moment présent. Chaque mandala devient alors une occasion unique et privilégiée de nous ouvrir davantage à nous-même et à l’Univers !…

De par sa forme et ses limites clairement définies, le Mandala nous offre un espace naturellement ouvert et accueillant; au sein duquel, nous pouvons pleinement nous abandonner et laisser libre cours à notre créativité naturelle et spontanée. Libéré de tout jugement et de toute pression extérieure, nous pouvons alors découvrir notre propre potentiel; et explorer en toute quiétude et enthousiasme, les différentes facettes de notre psyché personnelle. Dans ce jeu de projection et de miroir, le Mandala nous apprend à accueillir ce qui est là, et à l’apprécier à sa juste valeur. C’est dans cette alternance projection / contemplation que le Mandala prend tout son sens et nous livre son enseignement. Contempler son mandala, c’est oser faire face à ce qui se passe en soi et que l’on vient de projeter. C’est oser regarder sans jugement, l’expérience de création et d’unité que nous venons d’accomplir. Ce moment de grande intimité et de communion intérieure, est une bonne occasion de se narcissiser dans le bon sens du terme. C’est à dire de reconnaitre l’authenticité de son talent personnel et sa véritable valeur. C’est une occasion de développer une relation de plus en plus intime et bienveillante envers soi, et de guérir des blessures comme celles du manque de confiance et d’estime de soi. En cela, le Mandala est un support privilégié pour apprendre à poser un regard d’amour sur la création que nous sommes !…

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Le Mandala, un Art Unique en son Genre !

Ce qui différencie le Mandala de toutes les autres formes d’art, c’est qu’il repose sur un modèle qui est à l’image de toute organisation sur Terre et dans l’Univers. Du plus petit (l’atome) au plus grand (la galaxie) la vie toute entière est régie par la sphère, et se développe toujours à partir d’un point central ou d’une origine. Cet ordre naturel est présent en toute chose et chez tous les êtres vivants, y compris nous-mêmes !…

De ce fait, colorier ou dessiner un mandala, nous ramène inéluctablement à cet ordre naturel et immuable, qui est à la fois une source infinie d’inspiration et un formidable support de croissance intérieure.

Sur le plan créatif, il est possible de créer des mandalas de multiples façons : laine, vitrail, mosaïque, broderie, fleurs… Le champ d’expression est tellement vaste, que la création d’un mandala nous renvoie à nos propres possibilités. Ce qui est de nature à stimuler notre potentiel personnel, jusqu’à découvrir qu’il n’est pas nécessaire d’être un artiste pour être un créateur !…

Sur le plan personnel, le Mandala offre un espace unifiant et centré dans lequel il est possible de s’abandonner en toute sécurité, et se libérer de toute pression extérieure. Ce qui permet de nous retrouver et de nous reconnecter à notre puissance intérieure. Pour agir ensuite davantage en conformité avec nos aspirations les plus profondes. Car le Mandala a cette double capacité de pacifier et de réguler de nombreuses tensions internes. Mais aussi de servir de catalyseur d’énergie, et nous permettre de dépasser des clivages aliénants qui entravent notre croissance personnelle.

Au fur et à mesure que nous prenons conscience de cette double dynamique, notre rapport à nous-même et au Mandala prend une nouvelle dimension. Du simple support d’expression, il se transforme en un formidable outil d’exploration, qui va favoriser la reconnaissance de notre véritable nature, source de richesse et d’épanouissement intérieur.

En cela, le Mandala est une voie unique en son genre qui a beaucoup à nous apporter; surtout durant cette période de profondes mutations.

Si vous avez aimer cet article, partagez-le !

Colorier un Mandala

Il est clair que nous vivons dans un monde en pleine mutation et de plus en plus connecté. Chaque jour à chaque instant, nous sommes littéralement assaillis par une quantité phénoménale d’informations. Dans cette spirale infernale d’infobésité, nous pouvons nous sentir envahis, happés par l’extérieur, et avoir des difficultés à garder les idées claires et  rester serein. Parmi les nombreuses techniques et pratiques de Bien Etre qui existent actuellement, le coloriage de mandalas se démocratise de plus en plus pour le bonheur des enfants qui ne s’y trompent pas !

Le Dessin Anti-Stress par excellence !
Sa forme circulaire et centrée génère naturellement un climat de confiance et d’harmonie, qui permet de s’abandonner en toute sécurité et de se détacher de toutes pressions extérieures. L’organisation symétrique et concentrique de ses formes, favorise le recentrage et la mise en équilibre des 2 hémisphères de notre cerveau. Avec toutes les conséquences bénéfiques que cela génèrent en terme de relâchement des tensions internes et de pacification psycho-émotionnelle.

Une Activité de Bien Etre :
Colorier un mandala ne se limite donc pas à un simple coloriage selon un ordre prédéfini. C’est aussi et surtout, un moyen habile et ludique pour retrouver un équilibre intérieur, et reprendre le contact avec son pouvoir créateur. C’est un support unique et privilégié pour aller à la rencontre de son univers intérieur, et s’éveiller à sa nature véritable. L’activité du mandala développe cette relation intime qui nous amène à découvrir le caractère sacré de la vie, en soi et autour de soi.

Entre Art & Connaissance de Soi :
Le mandala est un art qui possède en lui la capacité de nous révéler davantage à nous-même en nous ramenant à des valeurs essentielles, source de sagesse et d’épanouissement intérieur. Colorier un mandala peut sembler anodin et dérisoire. Il cache cependant en lui d’infinies richesses et vertus qui sont très bénéfiques durant cette période de profonds changements. Mais elles ne se révèlent qu’à celles et ceux qui osent faire le pas !…

Mandala & Géométrie Douce

Au sein du cercle, la géométrie devient  » douce  » car elle permet de jouer à l’infini avec les formes et les couleurs, de façon unifiante et centrée. Ce qui favorise l’harmonisation des 2 hémisphères cérébraux, et contribue ainsi à restaurer un équilibre intérieur, si celui-ci est perturbé, ou le consolide s’il existe déjà.


Dessiner avec ses polarités !
La Géométrie Douce repose sur l’usage de 2 outils simples à la portée de tous : la règle et le compas. Ces 2 outils sont en fait en analogie avec les 2 principes qui nous animent fondamentalement :
1 – La règle ( mot féminin ) est en correspondance avec le principe masculin, car elle permet de tracer des droites et des polygones, et entre en résonance avec les qualités rationnelle et logique du cerveau gauche.
2 – Le compas ( mot masculin ) est en correspondance avec le principe féminin, car il permet de tracer des lignes courbes et des cercles, et entre en résonance avec les perceptions globales et unificatrices du cerveau droit.
Par l’intermédiaire de ces 2 outils, il est possible de dessiner toutes sortes de mandalas, tout en mettant nos 2 polarités en situation d’épanouissement réciproque. Utiliser ces 2 outils, c’est mettre en mouvement notre masculin et notre féminin qui, unifiés au sein du cercle, vont donnés vie à la 3ème polarité : celle de l’enfant intérieur, véritable source de notre potentiel créateur !

Le Mandala, une Voie d’Evolution :
Le mandala est à la fois un support d’expression créatrice et un outil d’évolution intérieure. Dessiner un mandala, ce n’est pas simplement dessiner dans un cercle. C’est aussi s’imprégner des lois universelles qui régissent toute création et qu’utilisent les artistes depuis toujours. Elles sont agissantes et même soignantes, car elles sont chargées de vie et reposent sur des fondements d’une objectivité absolue. Dessiner un mandala, c’est créer un microcosme qui soit en harmonie avec le macrocosme de l’Univers. Dessiner un mandala offre l’opportunité de découvrir son univers intérieur tout en étant intimement relié au monde extérieur. C’est explorer les différentes facettes de sa psyché personnelle dans un cadre à la fois sécurisant, unifiant et centré. Dessiner un mandala, c’est aller à la rencontre de sa singularité. C’est découvrir sa nature profonde et s’harmoniser avec elle de façon ludique et épanouissante. Dessiner un mandala, c’est découvrir qu’à travers le chaos apparent, il existe un ordre sous-jacent qui soutient toute forme de vie sur Terre. En cela, dessiner un mandala est une voie d’évolution qui permet de s’initier aux mystères de la vie, à commencer par soi-même !…

Un Guide Inédit :
Accessible à tous, découvrez ce guide inédit qui vous propose différentes approches pour dessiner des mandalas de plus en plus personnalisés. A travers une sélection de 20 mandalas dessinés par l’auteur, ce guide vous offre la possibilité de vous initier à la création de mandalas de façon simple et ludique. Avec ce guide, vous allez découvrir qu’il n’est pas nécessaire d’être un artiste pour être un créateur !…