Mandala & Géométrie Douce

Au sein du cercle, la géométrie devient  » douce  » car elle permet de jouer à l’infini avec les formes et les couleurs, de façon unifiante et centrée. Ce qui favorise l’harmonisation des 2 hémisphères cérébraux, et contribue ainsi à restaurer un équilibre intérieur, si celui-ci est perturbé, ou le consolide s’il existe déjà.

Dessiner avec ses polarités !
La Géométrie Douce repose sur l’usage de 2 outils simples à la portée de tous : la règle et le compas. Ces 2 outils sont en fait en analogie avec les 2 principes qui nous animent fondamentalement :
1 – La règle ( mot féminin ) est en correspondance avec le principe masculin, car elle permet de tracer des droites et des polygones, et entre en résonance avec les qualités rationnelle et logique du cerveau gauche.
2 – Le compas ( mot masculin ) est en correspondance avec le principe féminin, car il permet de tracer des lignes courbes et des cercles, et entre en résonance avec les perceptions globales et unificatrices du cerveau droit.
Par l’intermédiaire de ces 2 outils, il est possible de dessiner toutes sortes de mandalas, tout en mettant nos 2 polarités en situation d’épanouissement réciproque. Utiliser ces 2 outils, c’est mettre en mouvement notre masculin et notre féminin qui, unifiés au sein du cercle, vont donnés vie à la 3ème polarité : celle de l’enfant intérieur, véritable source de notre potentiel créateur !

Le Mandala, une Voie d’Evolution :
Le mandala est à la fois un support d’expression créatrice et un outil d’évolution intérieure. Dessiner un mandala, ce n’est pas simplement dessiner dans un cercle. C’est aussi s’imprégner des lois universelles qui régissent toute création et qu’utilisent les artistes depuis toujours. Elles sont agissantes et même soignantes, car elles sont chargées de vie et reposent sur des fondements d’une objectivité absolue. Dessiner un mandala, c’est créer un microcosme qui soit en harmonie avec le macrocosme de l’Univers. Dessiner un mandala offre l’opportunité de découvrir son univers intérieur tout en étant intimement relié au monde extérieur. C’est explorer les différentes facettes de sa psyché personnelle dans un cadre à la fois sécurisant, unifiant et centré. Dessiner un mandala, c’est aller à la rencontre de sa singularité. C’est découvrir sa nature profonde et s’harmoniser avec elle de façon ludique et épanouissante. Dessiner un mandala, c’est découvrir qu’à travers le chaos apparent, il existe un ordre sous-jacent qui soutient toute forme de vie sur Terre. En cela, dessiner un mandala est une voie d’évolution qui permet de s’initier aux mystères de la vie, à commencer par soi-même !…


Un Guide Inédit :
Accessible à tous, découvrez ce guide inédit qui vous propose différentes approches pour dessiner des mandalas de plus en plus personnalisés. A travers une sélection de 20 mandalas dessinés par l’auteur, ce guide vous offre la possibilité de vous initier à la création de mandalas de façon simple et ludique. Avec ce guide, vous allez découvrir qu’il n’est pas nécessaire d’être un artiste pour être un créateur !…