Les 5 Familles de Mandalas

Dessiner un mandala, c’est revenir inévitablement aux principes fondamentaux qui régissent la Création. Appréhender ces notions est essentiel pour devenir plus conscient des multiples interactions que génèrent naturellement le mandala avec la psyché humaine et la vie qui nous entoure. Il est donc possible de distinguer 5 principes fondamentaux qui permettent à la vie d’être ce qu’elle est, aussi bien en nous-même, qu’autour de nous :

1 – Le principe du mouvement symbolisé par la spirale, qui traduit le fait que tout part du centre, se déploie et y retourne.

2 – Le principe de rayonnement représenté par le mandala radian, qui traduit le rayonnement que génère l’énergie contenue dans un point central.

3 – Le principe d’interdépendance représenté par le mandala entrelac, qui traduit le fait que la vie est un tissu de relations entre chaque être vivant sur Terre.

4 – Le principe d’emboitement représenté par le mandala étoile, qui traduit le fait que tout microcosme est semblable au macrocosme et qu’ils sont tous les 2 régis par les mêmes lois universelles.

5 – Et le principe de diversité représenté par le mandala fleur, qui traduit toute la richesse et la beauté des multiples facettes que peut prendre la Création.

Chacun de ces principes est unique et indissociable les uns des autres. Ensembles, ils forment un Tout naturellement cohérent et harmonieux. Grâce à eux, il est possible de voir toute forme de création sous un angle à la fois unique et plus complet. Dessiner un mandala, c’est entrer en résonance avec chacun de ces 5 principes fondamentaux. C’est aussi un moyen habile et ludique,pour explorer toute la richesse qu’offre ce support, aussi bien en terme d’expression créatrice, qu’en terme d’épanouissement personnel.

Pour en savoir plus sur ce sujet, découvrez mon livre « La Géométrie Douce » dédié à la création de mandalas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *