Le Mandala ou l’art de cultiver le moment présent.

L’une des principales vertus de l’art du Mandala est de nous ramener à l’unité du moment présent. De par sa forme circulaire et l’agencement symétrique et concentrique de ses motifs, le Mandala a la faculté de focaliser notre attention en un point intemporel et immuablement stable. Avec lui, nous entrons dans un autre espace-temps. Dans lequel le passé et le futur disparaissent pour ne laisser la place qu’au moment présent.

 

 

Si par cas, notre mental se remettait en action pour une raison ou une autre, ce défaut d’attention ne manquerait pas de se manifester au sein du Mandala. Avec lui, tout manque d’attention se paye cash ! Combien de fois, j’ai vu la pointe de mon compas se défausser. Et voir brusquement le crayon ( ou pire le feutre) barrer d’un trait franc et net, une grande partie d’un tracé qui m’avait demandé plus d’une heure pour le réaliser !… Simplement parce qu’à un moment quasi-infime, je n’avais pas été suffisamment présent dans mon action !… Je vous laisse imaginer les émotions négatives qui n’ont pas manqué (elles) de se manifester aussi vite que l’éclair !…Ce genre d’expériences est très formateur, croyez-moi !

 

 

Le Mandala est un miroir sans faille de notre état d’être à l’instant T. Dès que nous le quittons, nous le voyons aussitôt. C’est en ce sens que l’art du Mandala est un formidable support pour cultiver et s’unifier avec le moment présent. Avec lui, nous n’avons plus besoin de penser à ce que nous allons faire tout à l’heure, demain ou durant les prochaines vacances. Tout comme nous n’avons plus besoin de ressasser des souvenirs agréables ou désagréables. Seul compte ce moment-là ici et maintenant. Nous pourrions dire que l’activité du Mandala libère notre mental des mailles aliénantes du Temps pour nous ramener à la seule et unique réalité qui vaille la peine (ou la joie) d’être vécue : celle du présent. Car il faut bien reconnaitre une chose, nous avons trop tendance à vivre pour un avenir meilleur, en nous souvenant du passé, tout en oubliant le présent pour nous échapper d’une réalité insatisfaisante !…

 

 

Le bien-être que génère naturellement l’activité du Mandala vient justement du fait qu’il nous ramène sans cesse à cette réalité du moment présent, d’une façon douce, ludique, unifiante et équilibrante. Avec lui, le passé et le futur ne comptent plus. Nous pouvons alors redevenir présents à nous-mêmes. Le brouhaha extérieur laisse la place au calme et silence intérieurs. De plus, le Mandala nous offre la possibilité de co-créer quelque chose de beau et de gratifiant. Ce qui rend le moment présent intensément plus prégnant et satisfaisant. Nous nous enrichissons alors de l’intérieur, grâce à ce moment de communion avec notre Présence qui a toujours été là. Mais que nous abandonnons trop souvent au profit d’un passé révolu et d’un avenir imaginé.

Le Mandala est un art qui nous enseigne comment cultiver le moment présent de façon unifiante et épanouissante. Car c’est bien là qu’est notre seul et unique pouvoir/trésor. Dès que nous quittons le moment présent, nous perdons de ce fait ce pouvoir et ce trésor qui nous sont destinés. Et c’est toujours au profit de quelqu’un d’autre !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *