Utiliser le Nombre d’Or

Le Nombre d’Or (Phi) occupe une place à part dans l’univers des nombres. Issu d’un rapport entre le 1 (chiffre de l’origine, de l’Un et du Tout ) le 2 (chiffre de la dualité, de l’alternance et de la complémentarité ) et le 5 (chiffre de l’harmonie dynamique et de l’emboitement à l’infini ), le Nombre d’Or est un chiffre décimal qui n’a pas de fin. Il est donc animé d’un mouvement perpétuel. Semblable à ce continuum qui nous conduit aussi bien de l’infiniment petit, qu’à l’infiniment grand, le Nombre d’Or amène vie et mouvement partout où il est présent. C’est pour cela qu’il est appelé Nombre « d’Or » parce qu’il transforme en or / lumière tout ce qu’il touche. Sa seule présence au sein d’une forme, entraine immédiatement une élévation du taux vibratoire de celle-ci.

 

 

Utiliser le Nombre d’Or dans ses créations augmente considérablement leur pouvoir d’attraction et leur rayonnement. Avec lui, la forme prend une nouvelle dimension. Elle n’est plus une coquille vide. Mais devient habitée par une vibration, une pulsation qui n’a ni début, ni fin. La forme visible porte en elle quelque chose d’invisible et d’indicible. Tout comme l’être humain est composé d’une forme visible (le corps) qui est animée par une forme non-visible (l’âme / esprit).

 

 

Utiliser le Nombre d’Or dans ses créations, c’est créer des oeuvres qui entrent en résonance avec la totalité de notre unité humaine, qui est à la fois corporelle et spirituelle. C’est pour cela que lorsque nous sommes en présence d’une oeuvre imprégnée de géométrie sacrée, il se passe quelque chose de si particulier. Quelque chose que le mental ne peut saisir, mais que le coeur peut sentir. Quelque chose qui permet à l’ego de communier avec cette essence divine qui est en chacun de nous. Quelque chose qui permet à la conscience de faire l’expérience d’elle-même à travers la forme qu’est le corps.

 

 

Utiliser le Nombre d’Or dans ses créations, c’est rendre tangible et palpable ce qui est invisible et caché. C’est construire un pont entre le profane et le sacré. Afin de permettre à l’artiste/créateur et au spectateur, d’entrer dans une nouvelle dimension de soi : celle du royaume de l’âme et de l’Esprit. Le Nombre d’Or est à la fois un guide et un passeur. Il a cette capacité à nous conduire d’une réalité temporelle vers des dimensions intemporelles où le temps psychologique n’existe pas. Il a cette capacité de nous ouvrir la porte à cet espace intérieur d’où proviennent la véritable créativité et l’authentique beauté. Il a cette capacité de nous révéler notre essence, qui n’est que beauté et richesse.

 

 

Utiliser le Nombre d’Or dans ses créations, c’est inévitablement entrer dans une quête initiatique. A travers laquelle, notre conscience qui a trop tendance à s’identifier à la forme (ego) tendra à s’ouvrir à la non-forme (âme/essence/esprit). Jusqu’à se reconnaître en tant qu’individualité – qui signifie : dualité indivisible – pleinement incarnée. Ce n’est qu’à partir de ce nouvel équilibre conscient, que nous pourrons alors inter-agir de façon harmonieuse avec ce qui nous entoure; et contribuer ainsi à la venue d’une nouvelle réalité sur Terre.

Cet article vous a plu ? Alors likez et partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *