Quand est-ce que la Géométrie devient « Sacrée » ?

C’est sans doute la première question que l’on se pose lorsqu’on découvre la Géométrie Sacrée. Par quel miracle, cette discipline ô combien rationnelle et hyper-logique peut elle, à un moment donné, s’affubler d’une dimension sacrée ?!… Il est vrai que l’association de ces 2 mots : « Géométrie » et « Sacrée », vient bousculer le référentiel matérialiste dans lequel notre système socio-éducatif nous a conditionné depuis notre naissance. A un tel point que nous avons perdu toute notion du « sacré » dans nos vies !… Voici 3 pistes à explorer pour développer une meilleure compréhension de la Géométrie Sacrée.

1 – Phi, l’activateur de particules :
L’un des éléments de réponse se trouve sans aucun doute dans le Nombre d’Or (Phi). Issu d’un rapport mathématique, ce nombre décimal a la particularité d’être sans fin. Si on demande à un ordinateur d’effectuer cette opération, il ne s’arrêtera jamais ! En ce sens, on peut dire que le Nombre d’Or est toujours actif, et même hyper-actif ! Il est appelé Nombre « d’Or » parce qu’il transforme en or tout ce qu’il touche. Non pas au sens minéral du terme, mais au sens ésotérique et spirituel qui désigne la « Lumière Divine ».

De par cette particularité d’être toujours animé, le Nombre d’Or a le pouvoir de vivifier toute forme dans laquelle il se trouve. Comme pour le Rectangle d’Or, la pyramide sacrée, le triangle divin, la mandorle, la quadrature du cercle, le pentagramme ou bien encore la Spirale d’Or. Sa seule présence suffit à élever considérablement le taux vibratoire de la forme en question. C’est en ce sens que le Nombre d’Or peut être considéré comme un activateur de particules !

A l’image de la Spirale d’Or, le Nombre d’Or a la capacité de nous relier à ce continuum qui va aussi bien de l’infiniment grand à l’infiniment petit; et vice-versa. Il est comme un « pont » entre le profane et le sacré, entre le manifesté et le non-manifesté, entre le savoir observable et la connaissance intuitive. Ce qui permet l’échange d’informations entre ces 2 « mondes » / polarités / dimensions !

2 – Les Solides de Platon, structures de l’Univers
Voici une seconde piste qui permet d’obtenir de nouveaux éléments de réponses à cette question fondamentale. Communément attribués à Platon, ces 5 formes mettent en évidence l’étroite relation qui existe naturellement entre les éléments, le corps humain et la réalité qui nous entoure. En fait, ces 5 solides constituent la base même de toute structure dans l’Univers. Sans eux, nous n’existerions même pas !… Etudier ces 5 corps platoniciens est une voie royale pour comprendre ce qu’est la Géométrie Sacrée.
Les Solides de Platon proviennent d’une seule et unique forme : le Cube de Métatron. Il est lui-même est issu d’un cycle ternaire qui commence par la Semence de vie, se développe pour devenir la Fleur de vie; et se termine par le Fruit de vie.

Par définition, un corps platonicien possède certaines caractéristiques :

  1. toutes ses faces sont identiques.
  2. les arêtes de chaque face sont de même longueur.
  3. les angles de chaque face sont semblables.
  4. chaque solide s’inscrit dans un cercle (ou dans uns sphère).
  5. tous les sommets de chaque solide sont en contact avec la sphère dans laquelle ils s’inscrivent !

3 – La sagesse védique des chakras

Cette sagesse ancestrale qui nous vient de l’Inde, nous enseigne que chacun de nos centres d’énergie est synchronisé sur une fréquence vibratoire bien précise, qui permet d’être en inter-action avec tout ce qui nous entoure. Nous apprenons ainsi que chaque chakra est en relation avec une couleur, une forme géométrique (!), une note de musique, un sens, un organe, une glande, et possède un rôle et une fonction bien précis. Voilà de quoi nous ouvrir les portes à une plus grande compréhension aux multiples inter-actions qui existent naturellement entre les formes géométriques, la psyché humaine et l’Univers !…

En Guise de conclusion

Il existe donc 2 approches pour découvrir comment la géométrie devient « sacrée ». L’approche mathématique et technique -via les tracés et les calculs- plus en phase avec le cerveau gauche. L’autre, plus empathique, sensible et intuitive – via le système des chakras et les Solides de Platon – plus en phase avec le cerveau droit. L’une comme l’autre mèneront au même résultat : la géométrie devient sacrée quand :

  • elle nous permet de comprendre comment la vie prend forme dans la Matière, et comment elle s’organise,
  • nous découvrons qu’il existe un ordre naturellement harmonieux et cohérent qui sous-tend toutes formes de vie sur Terre, y compris nous-mêmes !
  • elle nous révèle le lien étroit qui nous unit avec toutes les autres formes de création,
  • elle nous ramène au coeur du Vivant,
  • elle nous éveille à cette réalité que nous faisons partie d’un Tout parfaitement ordonné et harmonieux,
  • et que la vie sous tous ses aspects est sacrée !

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à valider toutes ces informations par votre propre exploration et vos propres expériences. Car la Géométrie Sacrée nécessite notre part active pour être assimiler et véritablement comprise. Sans cela, ce n’est qu’un savoir intellectuel et mental de plus !

Voici le lien vers d’autres articles sur ce sujet :
Géométrie Sacrée & Eveil de Conscience
La Géométrie Sacrée, une voie de sagesse universelle
Les Bienfaits de la Géométrie Sacrée
Utiliser le Nombre d’Or

Vous avez aimé cet article ? Alors likez et partagez-le !

Laisser un commentaire