Dessiner un Mandala-Fleur

Voici un thème tout à fait propice et privilégié pour mettre nos 2 hémisphères cérébraux en situation d’épanouissement réciproque. Chose qui est bien rare dans notre système socio-éducatif actuel, qui tend à privilégier l’activité de notre cerveau rationnel et logique, au détriment de notre cerveau imaginatif et intuitif.

Dessiner un mandala-fleur fait appel aux qualités intrinsèques
de nos 2 hémisphères cérébraux
.

Car cela nécessite au préalable d’élaborer une trame géométrique qui soit suffisamment cohérente et harmonieuse, pour permettre ensuite à l’expression libre et spontanée, de magnifier et d’enchanter cet espace de création, déjà organisé pour elle. C’est dans cet échange mutuel entre nos 2 hémisphères (hemi-sphère= moitié de sphère !) que notre cerveau retrouve alors sa pleine capacité, ainsi que son unité originelle. Avec toutes les conséquences bénéfiques qui en découlent tout naturellement, dans notre relation avec nous m’Aime et avec la vie qui nous entoure.

Dessiner un mandala-fleur est une expérience très révélatrice de nos dysfonctionnements internes; en même temps qu’elle contribue à réguler et à restaurer une plus grande harmonie et unité intérieures. Nous pouvons bien sûr rencontrer des difficultés à construire une trame, ou à être imaginatif. De même que nous pouvons nous sentir démunis et décontenancés quand il s’agit de passer d’un mode structurant (cerveau gauche) à un mode plus expressif et spontané (cerveau droit). Mais tout ceci sont autant d‘indices dissonants que la simple création d’un mandala comme celui-ci peut révéler, pour être ensuite transmuter, grâce au pouvoir inclusif et unifiant de cette matrice universelle et sacrée qu’est le Cercle et son Centre.

Je vous invite donc à visionner cette vidéo qui vous permettra d’expérimenter cette approche à la fois créative et thérapeutique.
Bon visionnage !

Laisser un commentaire